Le processus de sélection mis en place à Solidarcité se décline en six étapes.

1ere ETAPE: LA SEANCE D’INFORMATIONS

Le jeune, à priori, intéressé par le projet d'année citoyenne Solidarcité participe tout d’abord à une séance d'information collective. Ces séances sont ouvertes à tous. Le candidat volontaire peut donc y venir accompagné.

La séance d'information poursuit un double objectif:

  • informer le candidat en lui expliquant en détail ce qu'est concrètement l'année citoyenne Solidarcité (programme d'activités, modalités de fonctionnement, statut, …) et en répondant à ses questions;
  • motiver le candidat, lui donner envie de participer.

A l'issue de la séance d'information, si le candidat souhaite poursuivre la démarche, nous lui remettons un dossier de candidature à compléter et nous retourner dès que possible.

En général, entre 4 et 6 séances d'informations sont organisées les semaines précédant le début de l'année citoyenne. Une fois l'année commencée, des séances supplémentaires peuvent être organisées à la demande.

Pour connaître les dates de nos prochaines séances d'informations, consultez les « News » présentées en page d'accueil.

Important: assister à une séance d'informations est une étape obligatoire dans le processus de sélection.

2e ETAPE: LE DOSSIER DE CANDIDATURE

Le dossier de candidature ne doit pas être considéré comme un simple formulaire administratif à compléter mais bien comme un document de la plus haute importance. C'est en effet à travers ce dernier que pourrons apprendre à mieux connaître le candidat (qui est-il ? d'où vient-il ?...) mais surtout découvrir la motivation qui le pousse à vouloir nous rejoindre (critère de sélection essentiel !).

Si le candidat éprouve des difficultés à compléter seul ce document, il ne doit pas hésiter à se faire aider par son entourage ou prendre contact avec nous pour que nous puissions lui donner un petit coup de main.

Important: le dossier de candidature doit impérativement nous être remis en main propres pour que nous puissions remettre au candidat différents documents « à méditer » avant son entretien individuel (étape suivante du processus de sélection). Ces documents sont les suivants: la convention de volontariat, le code éthique, le règlement d'ordre intérieurs et finalement la déclaration relative à l'usage de l'image des volontaires.

3e ETAPE: L’ENTRETIEN DE CANDIDATURE INDIVIDUEL

Dès que nous avons reçu le dossier de candidature du candidat en retour, nous le contactons afin de convenir d'un rendez-vous pour un entretien individuel.

Les objectifs de cet entretien sont de:

  • permettre au candidat d'exprimer sa motivation de vive voix;
  • valider la compréhension, par le candidat, de l'engagement requis par Solidarcité;
  • comprendre le parcours du candidat et la manière dont il souhaite intégrer Solidarcité dans son parcours (bénéfices escomptés);
  • évaluer sa maturité, sa capacité d'écoute, sa capacité de vivre en collectivité, son dynamisme;
  • évaluer ce que le candidat peut amener aux autres volontaires;
  • évaluer la capacité du candidat à tenir un engagement sur la durée;
  • en synthèse, évaluer la nature et le degré de motivation du candidat pour vivre l'expérience proposée par Solidarcité ainsi que la pertinence d'un tel projet pour lui.

Important: Si le candidat volontaire est mineur, nous devons impérativement rencontrer son responsable légal (parent, tuteur, ...) avant l'entretien individuel afin que ce dernier puisse marquer son accord pour une éventuelle participation.

Une fois l'entretien terminé, le candidat est informé de notre décision dans un délai raisonnable (généralement 1 semaine).

Si le candidat est retenu:

  • Nous lui demandons de signer les différents documents qu'il a eu l'occasion de méditer depuis la remise de son dossier de candidature. S'il est mineur, ces documents doivent également être signés par son responsable légal.
  • Nous lui remettons une fiche médicale à faire compléter par un médecin. Pour que nous puissions valider son inscription, ce dernier doit attester que la santé du candidat lui permet de participer aux activités qui lui seront proposées tout au long de l'année citoyenne. La fiche médicale nous permet également d'intervenir adéquatement si le candidat venait à se blesser ou tomber malade pendant une activité.
  • Nous lui remettons la liste des documents à nous fournir avant le début des activités afin qu'il puisse être administrativement en ordre.

Si le candidat n'est pas retenu, deux cas de figures sont envisageables:

  • Nous estimons que le projet ne lui convient pas. Dans ce cas, nous essayerons, dans la mesure du possible, de le réorienter vers un projet mieux adapté.
  • Nous estimons que le projet lui convient, mais malheureusement il n'y a plus de place disponible. Dans ce cas, s'il le souhaite, nous le plaçons sur une liste d'attente et nous le recontactons dès qu'une place se libère.

4e ETAPE: LA MISE EN ORDRE ADMINISTRATIVE

Pour considérer une inscription comme aboutie, le candidat volontaire doit être en ordre d'un point de vue administratif. Pour ce faire, il doit nous faire parvenir, avant le début des activités, les documents suivants :

Pour le candidat majeur:

  • la convention de volontariat signée;
  • le code éthique signé;
  • le règlement d'ordre intérieur signé;
  • la déclaration relative à l'usage de l'image des volontaires signée;
  • la fiche médicale dûment complétée et signée par un médecin;
  • une photocopie recto/verso de sa carte d'identité ou de son titre de séjour;
  • une photocopie de son passeport s'il en possède un;
  • une attestation de la mutuelle précisant qu'il est en ordre de cotisations + 2 vignettes;
  • une photocopie de sa carte SIS;
  • 2 photos d'identité;
  • son numéro de compte en banque (pour le versement mensuel du défraiement);
  • une attestation d'inscription comme demandeur d'emploi (Actiris, Forem, VDAB, ADG);
  • une dispense de pointage pour les chômeurs (Onem-C45b);
  • une attestation éventuelle de prise en charge (CPAS, Vierge Noire, ...).

Pour le candidat mineur:

  • la convention de volontariat signée et contresignée par son responsable légal;
  • le code éthique signé et contresigné par son responsable légal;
  • le règlement d'ordre intérieur signé et contresigné par son responsable légal;
  • la déclaration relative à l'usage de l'image des volontaires signée et contresignée par son responsable légal;
  • la fiche médicale dûment complétée et signée par un médecin;
  • l'autorisation de participation signée par son responsable légal;
  • l'autorisation de quitter le territoire signée par son responsable légal;
  • la dérogation à l'obligation scolaire via un Service d'Accrochage Scolaire (SAS), un Service de l'Aide à la Jeunesse (SAJ) ou un Service de Protection Judiciaire (SPJ);
  • une photocopie recto/verso de sa carte d'identité;
  • une photocopie du passeport s'il en possède un;
  • une attestation de la mutuelle précisant qu'il est en ordre de cotisations + 2 vignettes;
  • une photocopie de sa carte SIS;
  • 2 photos d'identité;
  • son numéro de compte en banque (pour le versement mensuel du défraiement).

Important: Si un candidat mineur atteint sa majorité en cours d'année citoyenne, il devra, comme pour tout candidat majeur, s'inscrire comme demandeur d'emploi et nous en faire parvenir la preuve dès que possible.

5e ETAPE: LA SEMAINE D'INTEGRATION

L'année citoyenne Solidarcité débute toujours par une période particulière appelée « semaine d'intégration ».

Cette dernière comprend:

  • une présentation détaillée du projet;
  • un séjour résidentiel « à la campagne » durant lequel les volontaires réalisent une première activité de service à la collectivité au bénéfice d'un partenaire.

La semaine d'intégration fait partie intégrante du processus de sélection dans la mesure où elle permet à l'équipe éducative d'observer le fonctionnement des volontaires sur des situations de terrain réelles représentatives de l'année citoyenne (moments de réflexion, activités collectives, moments de travail, débriefing, etc.). Ce moment particulier va donc, en quelque sorte, « révéler » qui sont vraiment les volontaires (personnalités, caractères, forces, faiblesses, etc.).

C'est sur base de ces nouvelles informations que les différentes équipes de volontaires seront par la suite constituées.

6e ETAPE: LA PERIODE D'ESSAI

Le premier mois d’activité doit être considéré comme une période d'essai et ce, aussi bien pour le volontaire que pour Solidarcité.

Du côté de Solidarcité, cette période nous permet de « mesurer » l’engagement des volontaires (motivation, compréhension du projet, adéquation projet/attentes, ...). Nous sommes donc particulièrement attentifs aux éléments positifs de la participation mais également aux difficultés que rencontre chaque jeune. Au final, c'est la balance entre ces deux dimensions qui déterminera s'il est pertinent pour nous de poursuivre ou non le travail avec un jeune.

Pour le volontaire, cette période doit lui permettre de s'essayer au projet et de déterminer s'il répond toujours bien à ses attentes. Pour les jeunes dont la motivation exprimée lors de l'entretien de candidature est de prime à bord moins évidente, c’est également l’occasion de l’exprimer différemment et/ou de se mobiliser grâce à l’effet de groupe.

A la fin du mois, chaque volontaire est à nouveau reçu pour un entretien individuel où seront échangés les deux points de vue. Si le résultat final s'avère positif (satisfaction réciproque), le volontaire est alors définitivement sélectionné.

En cas de désaccord irrémédiable, la décision de rompre définitivement l’engagement peut être prise tant par le candidat que par Solidarcité.

LES INSCRIPTIONS TARDIVES

Afin de pouvoir répondre aux demandes plus tardives mais également de pallier aux départs prématurés de certains volontaires, des inscriptions peuvent être acceptées en cours d’année. Dans tous les cas, le processus de sélection complet devra impérativement être respecté. Un accompagnement spécifique sera également mis en place pour permettre aux nouveaux volontaires de s'intégrer au groupe et de se mettre à «niveau» le plus rapidement possible.