COFINANCEMENT PUBLIC/PRIVé

Souhaitant mobiliser tous les acteurs de la société autour de notre projet d'année citoyenne, nous associons conjointement secteur public et secteur privé au financement de notre activité. A l'heure actuelle, notre financement est assuré à 70% par le secteur public et à 30% par le secteur privé.

iNDéPENDANCE

Par souci d'indépendance, nous ne souhaitons pas qu'un partenaire qu'il soit public ou privé ne finance, à lui seul, plus des 50% de nos activités. Nous cherchons également à respecter notre principe d'indépendance politique.

ÉTHIQUE

Nous veillons à:

  • ne pas faire financer deux fois les mêmes dépenses par deux partenaires;
  • utiliser l'argent pour ce qui a été convenu avec le partenaire, et être en mesure de le justifier;
  • ne pas nous engager dans un partenariat sur la réalisation d'objectifs dont on sait qu'ils ne seront pas tenables;
  • ne pas nous engager dans un partenariat qui nécessitera de dénaturer le concept Solidarcité.

DIMENSION PARTENARIALE

Parce que tous les financeurs qu'ils soient publics ou privés sont de potentiels alliés de l'année citoyenne, nous cherchons à développer avec eux une relation partenariale fondée sur les principes suivants:

  • réciprocité (en veillant à respecter le principe d'indépendance, satisfaction des intérêts respectifs des différentes parties);
  • information transparente et régulière (communication régulière sur les activités Solidarcité et leur impact social);
  • implication (associer les partenaires financiers, au-delà de leur soutien opérationnel, à la construction du projet Solidarcité) ;
  • reconnaissance et médiatisation (à travers la communication Solidarcité, valorisation du soutien apporté par les partenaires financiers).