Le projet en quelques lignes

L’année citoyenne Solidarcité est un projet de volontariat qui rassemble des jeunes de 16 à 25 ans venant de tous les horizons ! Regroupés en équipe de huit et accompagnés par un référent, les volontaires s’engagent dans un projet dynamique reposant sur trois axes : 1) des actions de volontariat pour diverses associations, 2) des formations et modules de sensibilisation aux réalités sociétales, culturelles et environnementales qui nous entourent, et 3) des modules de maturation personnelle pour mieux s’orienter par la suite.

Aucun jeune ne peut être forcé à participer à l’Année Citoyenne Solidarcité. L’engagement doit être décidé librement et en connaissance de cause. Les candidats sont donc systématiquement informés du déroulement du projet et de ses exigences avant le début de leur engagement.

Un projet avant tout collectif …

L’Année citoyenne est avant tout un projet d’équipe. C’est donc « ensemble » que les volontaires vivent cette expérience et s’enrichissent de la vie du groupe et des activités proposées. La dimension collective, source de richesses mais également de difficultés, joue un rôle tout à fait déterminant dans le déroulement du projet.

… articulé à un suivi individuel

Chaque volontaire qui le souhaite peut également bénéficier d’une aide socio-éducative individuelle, le cas échéant en partenariat avec d’autres personnes référentes du projet.

Un engagement citoyen sous forme de services à la collectivité et d’activités de rencontre

Tout au long du projet, les jeunes réalisent différentes actions de volontariat. Par exemple, retaper les locaux d’une association, distribuer des repas chauds aux plus démunis, participer aux travaux de gestion d’une réserve naturelle…

Un temps de formation et de sensibilisation

Afin de préparer les volontaires aux services à la collectivité qu’ils vont entreprendre : initiation aux travaux manuels, aux techniques d’animation, au secourisme… Mais aussi, participation à des activités de sensibilisation sur des thématiques de société en lien avec les actions de terrain : environnement, inégalités sociales, migrations, démocratie…

Une étape de maturation personnelle

Un temps au service des autres, l’Année Citoyenne doit aussi être un temps pour soi, un moment de réflexion et d’investissement sur son propre avenir. Les volontaires sont accompagnés dans la construction d’un projet « post-Solidarcité » : Module « mieux se connaitre pour mieux s’orienter », visite d’organisme spécialisés dans l’information et l’orientation des jeunes, « bourse à projet » destinée à soutenir les volontaires après l’Année Citoyenne, stages, théâtre action…

En pratique
Un programme organisé sur 9 ou 6 mois (octobre-juin ou janvier-juin)
4 jours d’activités par semaine, de 9h à 17h
Aucuns frais d’inscription
Accompagnement collectif et individuel
Recevoir
la newsletter
[sibwp_form id=1]